Introduction

Objet de la note

L'objet de ce manuel est de présenter comment accéder, paramétrer et utiliser l'outil : Génération d'assertion SAML et d'intégrer cette assertion SAML dans un cas de test . Le générateur d'assertion SAML s'appuie sur l'injecteur LPS développé par KEREVAL, basé sur la solution SoapUI (outil de test de web-services permettant l'exécution et le contrôle automatisé des échanges SOAP ou REST avec une application client ou serveur).

Portée du document

Ce document est à destination de l'Association Inter-AMC, les membres de l'équipe projet KEREVAL et toute autre partie prenante du projet TPG entre les échanges LPS et AMC.

Accès aux outils

Les outils sont accessibles à l'URL suivante:

Générateur d'assertion SAML

Lé générateur d'assertion SAML a été développé afin de mettre à disposition des AMC un jeu de données intégrant les aspects sécurité.

Générer une assertion SAML

  • A partir de l'interface du générateur, sélectionner une catégorie de Professionel de Santé,
  • Puis cliquer sur le bouton «Générer assertion»:

Lors de la sélection de PS, vous avez le choix entre ces catégories :

  • AMI : Pour un infirmier
  • AMM : Pour un Masseur-Kinesitherapeute
  • AMO : Pour un Orthophoniste
  • AMP : Pour un Pedicure-Podologue
  • AMY : Pour un Orthoptiste
  • CSTE_AMI : Pour un Infirmer dans un centre de Santé
  • CSTE_AMM : Pour un Masseur-Kinesitherapeute dans un centre de Santé
  • CSTE_MEDS : Pour un Médecin Spécialiste dans un centre de Santé
  • CSTE_SAGE : Pour une Sage-femme dans un centre de Santé
  • MEDG : Pour un Médecin Généraliste
  • MEDS : Pour un Médecin Spécialiste
  • MEDS_NON_CONNU : Pour un Médecin Spécialiste non connu de votre SI
  • SAGE : Pour une Sage-femme
  • RADL : Pour un Radiologue
  • ROC : Assertion spécifique au projet ROC

Apr├Ęs avoir cliqué sur «Générer assertion», une assertion SAML (pour le PS sélectionné) est alors mise à disposition et construite selon les règles définies dans le CI.

  • Sélectionner l'ensemble de l'assertion et copier celle-ci:

Intégrer l'assertion SAML dans un cas de test

L'objectif de la génération de l'assertion est d'intégrer cette dernière dans un flux IDB ou CLC afin que celui-ci soit injecté dans votre SI.

  • A partir du Simulateur LPS, sélectionner la test suite correspondant à la catégorie de PS de l'assertion généré, et sélectionner l'onglet «Custom Properties»:

  • Intégrer l'ensemble de l'assertion générée dans le champ «Value» de la propriété «ASSERTION_MEDS» (nous avons choisi MEDS ci-dessus

    Remarque : l'assertion du PS inconnu est la seule à ne pas avoir de test suite dédiée. Comme ce PS est un médecin spécialisé, l'assertion est à définir dans la test suite MEDS.

  • Lancer le cas de test (pour plus d'informations sur l'utilisation du Simulateur LPS, voir Manuel Utilisateur Simulateur LPS)

Nous avons renseigné ici l'assertion dans les custom properties, et nous la retrouvons bien dans la balise security de notre requete dans la vue "raw".